oct 18

Tous mes voeux…

Category: Séries

TOUS MES VŒUX…

Que celui qui n’a jamais souhaité un joyeux Noël ou présenté ses meilleurs vœux à quelqu’un lève la main ! Que celui qui n’a jamais envoyé une carte lors des événements cités précédemment lève l’autre main ! Tout individu a écrit et envoyé au moins une carte dans sa vie, n’eut-il qu’un seul ami… Malgré les multiples moyens de communication qui s’offrent à nous en ce début de XXIe siècle, SMS, MMS, e-carte, la carte postale reste le moyen le plus répandu pour ce genre de civilités.

Mais quel est le but de cette pratique vieille comme … qui sait? En tous cas, depuis l’Antiquité, on fête le solstice d’hiver et le retour des beaux jours en vue d’une bonne récolte. Les Saturnales seraient à l’origine de ces politesses pérennes que certains trouvent peut-être barbantes ou « kitsch ». Et oui, trouver dans sa boîte aux lettres des cartes illustrées de sapins décorés ou d’un bonhomme de neige affublé d’une écharpe et d’un nez en carotte peut sembler suranné pour beaucoup d’entre nous. Pourtant beaucoup de gens font le rituel chaque année : « Il faut que j’achète des cartes pour envoyer », « il faut que j’écrive des cartes pour envoyer », «il faut que j’envoie les cartes avant Noël ou le jour de l’An ».

Mais à qui? Et pourquoi faire?

Eh bien, pour souhaiter aux amis chers tout le bonheur du monde ! Je réitère ma question…

Pourquoi faire ?

Le monde est ce qu’il est, et vous ne direz pas le contraire si je vous disais qu’il ne nous arrivera pas forcément que des bonnes choses ! Mais l’homme est ce qu’il est… optimiste ! L’amour, la santé, un peu de sous à l’occasion, le bonheur Edénique quoi ! L’homme est-il si naïf pour croire que le bonheur est à portée de… carte ? Oui, puisque chaque année, il ne déroge pas à la tradition des vœux. Un vœu est une prière, ça marche… ou pas ! Il le sait, et il espère…

L’espérance est de mise dans notre société du XXIe siècle. Tous les maux qui existent dans notre monde ne datent pas d’hier mais la technologie fulgurante émanant de nos cerveaux bouillonnants les a rendus plus impressionnants à nos yeux. On espère vivre jusqu’à l’année prochaine au mieux et ceci, jusqu’à notre heure…

On est confronté à des problèmes existentiels, on est confronté à la réalité de la vie. Et si cette réalité nous rattrapait et qu’il était temps d’en tenir compte lorsque Noël ou le jour de l’An approchant, vous disiez à vos amis que cette année encore, il faudra faire attention à la finir dans les meilleures conditions par le biais d’une simple carte de voeux… Notre vie n’est pas rose, loin de là. Rappelez-leur que si tout peut aller bien dans le meilleur des mondes, tout n’est pas facile car il faut le dire, de temps en temps, on finit mal l’année ! On se voile la face en occultant la réalité du monde. On fait les choses parce tout le monde le fait et qu’on trouve ça normal. On ne se pose pas de questions… Et un jour, on regrette.

Alors, évitez-leur le « Je suis dans la merde, et je ne l’avais pas prévu ! », vous, vous l’aviez prévenu… Vous êtes le meilleur des amis et ils ne l’ont pas compris !

 

 

Texte : Sonia VENNITTI

Comments are closed.